Survivre à un ou des festivals

L’été, c’est la saison des festivals. Musique et décibels, nuits blanches, mal bouffe et alcool sont des éléments inévitables (indispensables?) pour passer un agréable moment.

La question, c’est comment survivre (dans de bonnes conditions ) et en profiter au maximum?

Déjà, exit les boissons qui donnes des ailes ou les « vitamines » type « gur-onze-ans » (pour ne pas citer).

 

1 – Hydratation

Maintenir une hydration correcte est la première chose à laquelle il faut porter attention. Avec la chaleur et l’effort (oui, danser et pogoter sont de vrais efforts physiques), il faut palier la perte en eau et en minéraux. De plus, l’alcool participe également à la déshydratation. Pensez donc à boire, en particulier de l’eau minérale gazeuse.

Manger si possible quelques fuites.

2 – Un peu de repos

N’hésitez pas non plus à faire une ou deux siestes de 20 mn, histoire de recharger les batteries!

3 – Alimentation

Évidemment, on ne va pas en festival pour la gastronomie. Bien sûr que vous allez manger des frite, des sandwichs etc.

Pensez tout de même, encore une fois, aux fruits, aux amandes, aux compotes si vous le pouvez. Enfin, pourquoi ne pas tenter les jus de fruits frais?

4 – Equipement

Ne négligez pas les lunettes de soleil, casquettes et bouchons d’oreille, ces derniers étant indispensables pour éviter des lésions irréversibles et une perte d’audition. Sans aller dans les extrêmes, ils vous éviteront aussi les acouphènes, vous savez, ces sortes de bourdonnements particulièrement désagréables!

N’oubliez pas non plus la crème solaire (bio si possible), ça évitera les brûlures!

5 – Remèdes

Pensez au paracétamol en cas de douleurs diverses. Ayez aussi avec vous du gel d’arnica en cas de contusion, de quoi vous désinfecter pour soigner les bobos. Enfin, pensez au bicarbonate pour digérer, pour basifier votre organisme et pourquoi pas un peu d’huile essentielle de Lavande Vraie, polyvalente.

 

6 – Bonus

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, vous le savez. Toutefois, si vous deviez en choisir un, pourquoi ne pas tenter la Gentiane, excellent pour la digestion et elle aidera aussi (un peu) votre foie!

A domicile, la gentiane en phytothérapie permet de décongestionner le foie, soulage les gastrites et aide en cas de lenteurs digestives. En infusion, prendre 2g de racines séchées dans une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser quelques minutes et boire 4 tasses par jour, si possible avant les repas (15 à 30mn).

 

Prenez soin de vous! Et comme aurait dit un ami lors d’un concert : « Je vous aime tous même si vous ne croyez plus »

 

Bon Festival!

Maintenant, vous savez.